C’est l’économie locale qui régale !

Un savoureux potentiel

Bières, chocolats et biscuits, mais aussi glaces, fromages, limonades, confiseries, conserves, liqueurs, tartes, etc. Autant de saveurs locales contribuant à la tradition gourmande de Bruxelles et étant régulièrement mises à l’honneur lors d’événements festifs régionaux ou internationaux.

Autant d’initiatives aussi contribuant au développement d’un système alimentaire durable par leur caractère artisanal et la préservation des savoir-faire, mais aussi par la dynamisation du tissu économique local, la création d’emplois et la réduction des transports. Alors qu’il est urgent de reconnecter les citoyens avec leur alimentation et que les professionnels de la restauration recherchent des denrées de qualité, le potentiel des produits bruxellois est bien réel.

Qu’ils soient privés ou d’économie sociale, les entrepreneurs agroalimentaires peuvent être soutenus dans leur engagement pour le développement durable. Pouvoirs publics, fédérations, guichets d’entreprises et autres services conseils proposent une grande diversité d’outils et de supports :

  • accompagnements,
  • formations,
  • helpdesks,
  • outils informatiques,
  • bases de données,
  • essaimage de bonnes pratiques,
  • supports financiers,
  • etc.

Pour le plaisir des papilles

Pour encourager le développement de cette offre durable et de qualité, le rôle des « consomm’acteurs » est déterminant. Les produits transformés représentant désormais 80% de notre alimentation, les occasions de soutenir les centaines d’entreprises du secteur agroalimentaire local ne manquent pas.

Partez à la découverte des saveurs bruxelloises originales : fruits séchés, confitures de légumes, bière aux invendus de pain, insectes et autres jus de fruits aromatiques. Et, comme c’est la boulangerie qui occupe la plus grande part des entreprises de transformation alimentaire de la capitale, c’est plus classiquement par le pain et les pistolets du dimanche que l’engagement Good Food commence !