Les Garçons Maraîchers

Les Garçons Maraîchers est un projet né en 2015 du rêve de deux amis, Jean-Philippe Gomrée et Arnaud Ghys.  Cette entreprise maraîchère cultive des légumes en agriculture biologique à Bruxelles et défend une agriculture sur sols vivants , où la diversité occupe une place centrale. Aujourd’hui, Jean-Philippe Gomrée cultive seul une parcelle sur l’espace test à Anderlecht et transférera son activité à l’automne 2019 à Jette sur une parcelle d’environs 20 ares.

Ambassadeur Good Food - Les Garçons Maraîchers from Bruxelles Env. - Leefmilieu Brus on Vimeo.

  • De l’assiette au champ

Jean-Philippe a exercé durant plus de 25 ans dans le monde de la restauration hôtelière avant de décider de changer de cap. « Le monde hôtelier était en crise. Nous avions de plus en plus recours aux produits déjà transformés afin de limiter les coûts de personnel. Je ne reconnaissais plus mon métier. » Il suit alors une formation en maraîchage écologique des missions locales d’Etterbeek et d’Ixelles et réalise que sa nouvelle voie professionnelle est de cultiver les légumes qu’il aurait aimé travailler dans ses cuisines. Une belle manière d’opérer une transition avec son ancien métier.

  • Une culture bio optimisée

Cultiver en ville et donc le plus souvent sur des micro surfaces (moins de 2 hectares) demande de travailler entièrement à la main afin d’optimiser la production. Il est en effet impossible d’utiliser des machines sur des petites surfaces et l’espace agricole doit être optimisé en termes de plantations. Les soins apportés à la terre et à la plante, de même que la récolte, sont donc effectués manuellement. Il est primordial que les cultures soient réalisées sur des sols vivants, aérés et amendés naturellement. On rend à la terre ce qu’elle donne en laissant sur le sol ce qui est coupé ou en l’utilisant comme compost. Les semences, le fumier et le compost utilisés sont naturellement biologiques.

  • Un artisan de la terre

Jean-Philippe a le désir de rapprocher les bruxellois, et en particulier les restaurateurs, de la production locale. Une belle façon de conscientiser les professionnels de ce secteur au rythme des saisons et à la richesse des variétés maraîchères. Son parcours professionnel atypique est un atout pour fournir des variétés intéressantes, du choix, des beaux produits savoureux. Son calendrier de culture est conçu en fonction des produits qu’il aurait aimé avoir dans sa cuisine et surtout de la demande de ses clients. Il invite d’ailleurs régulièrement ces derniers à lui rendre visite sur son terrain.

« Pour moi, la Good Food c’est reconnecter les gens de la ville avec ceux de la terre. Il y a de la terre en ville, utilisons-la pour produire, pour amener un changement positif - mais radical - de pensée. » Jean-Philippe Gomrée.